Le hammam, aussi appelé bain turc dans certains pays d’Occident, signifie « eau chaude » en arabe. Avec sa vapeur d’eau et ses fortes chaleurs, il favorise la détente, diminue vos courbatures, améliore votre pression artérielle, et vous permet de ne penser à rien d’autre qu’à vous. Conseil-piscine.fr vous propose un dossier complet sur le hammam, à découvrir ci-dessous.

Quelle est l’origine du hammam?

Il faut remonter à plusieurs centaines d’années en arrière pour voir les premières traces des hammams. Ils sont apparu sous l’empire Ottoman, mais sont fortement inspirés des thermes Romains (avant JC). A l’origine, le hammam s’est largement développé au Magreb car la religion incite à respecter une hygiène de vie irréprochable.

Au 7ème siècle, les hammams sont séparés en 3 pièces. La première, appelée l’apodyterium, permet de se détendre. La température y est de 25/30 °C. C’est la salle dans laquelle se trouve les douches. La seconde salle, appelée le tepidarium, est la pièce transitoire, dans laquelle vous deviez rester quelques instants pour vous habituer à la vapeur. La température ne dépassait pas 37°C. Enfin, la troisième salle, appelée caldarium, est la pièce la plus chaude (température supérieure à 50°C).

A l’origine, les hammams avaient en plus d’une fonction sanitaire, une vraie fonction sociale. Ce sont dans ces lieux que les hommes négociaient et argumentaient pour le business. Les femmes, quant à elles, avaient une place centrale dans les hammams. Ces lieux étaient d’ailleurs nommés les cafés des femmes. A l’époque, on entrait au hammam en serviette. En fonction de la couleur de la serviette, vous saviez si la femme était célibataire, mariée, etc.

Ces pratiques ont disparu depuis, et les hammams servent aujourd’hui à se détendre.

hammam détente

Comment fonctionne un hammam? A quelle température?

Le hammam moderne propose une pièce à 50°C, pour un taux d’humidité de 100%. On a l’impression d’entrer dans un grand brouillard lorsqu’on ouvre la porte d’une cabine. Généralement, cette pièce est carrelée, et vous pouvez avoir un à deux niveaux avec des bancs pour s’assoir. De nombreuses piscines et centres proposent, après la baignade, de vous détendre dans un hammam.

Le rituel du hammam en 4 moments clés

Pour une expérience 100% immersive, il est important de respecter les étapes de ce rituel, préconisé dans les meilleurs instituts.

Une douche avant tout

Que vous soyez dans un hammam à une, deux ou trois pièces, il est indispensable de débuter votre rituel par une douche. Pourquoi? La raison hygiénique est évidente, mais la douche vous permettra également d’initier votre corps à l’eau avant d’entrer au contact de la vapeur. Cette douche doit être à bonne température pour votre premier passage. Si vous désirez alterner douche et hammam par la suite, vous pourrez vous laisser aller à une eau bien plus froide.

A l’intérieur du hammam

Ensuite, tout dépend de votre hammam, certains auront une salle intermédiaire alors que d’autres auront seulement la salle principale. Si vous passez par une première salle, restez-y quelques minutes, le temps de vous habituer à la vapeur. Vous entrerez après 4-5 minutes dans la salle principale du hammam : celle aux 100% d’humidité.

La chaleur est supportable, la vapeur aidant à mieux respirer (par rapport au sauna). Prenez votre temps, asseyez-vous sur un banc, généralement carrelé. Vous vous retrouverez dans le brouillard, avec vous même, sans un bruit. C’est le moment parfait pour vous relaxer, en ne pensant qu’à vous et à votre corps.

Vous pouvez rester 15-20 minutes sans aucun problème dans la pièce la plus chaude du hammam. Mais n’hésitez pas à ressortir pour régulièrement prendre une douche froide ou plonger dans un bain froid. Retournez par la suite dans le hammam, ainsi de suite. Au bout de 3 ou 4 passages, votre corps aura suffisamment transpirer et votre corps sera détendu.

La salle de repos

Suite au va et vient « hammam-douche », prenez le temps de vous poser, dans une pièce normalement dédiée à la relaxation. Prenez votre dernière douche, séchez-vous et enfiler votre peignoir. Votre corps va progressivement revenir à une température normale, et vous allez vous sentir détendu(e) durant les minutes qui vont suivre votre sortie. Certain(e)s personnes en profitent pour faire une sieste de quelques minutes.

Massage / gommage au savon noir ou au savon d’Alep

Si vous en avez l’occasion, rien de mieux qu’un gommage ou un massage en sortie de salle de repos pour terminer votre séance en beauté. Votre peau a gagné en élasticité, vos pores sont ouverts et vos toxines sont sorties de votre corps.

Optez pour un soin traditionnel, à base de savon d’Alep par exemple, ou l’huile d’argan. Vous pourrez profiter de ce moment pour vous faire un gommage, grâce à un gant de crin, qu’on appelle le Loofa, à utiliser avec du savon noir par exemple. Ce gommage va vous permettre d’éliminer toutes les peaux mortes, et d’avoir une peau lisse et ré-énergisée.

hammam savon noir

Quels sont les bienfaits du hammam

Le hammam, s’il est utilisé correctement, n’a que des avantages. Nous vous rappelons cependant que toute personne cardiaque, en insuffisance respiratoire, doit d’abord consulter son médecin traitant avant de se rendre dans un hammam.

Les bienfaits du hammam sont nombreux, et agissent aussi bien sur votre peau que dans votre corps.

Rajeunissement de votre corps

La chaleur, conjuguée à la vapeur (100% d’humidité) ouvrira les pores de votre peau, et fera sortir les toxines grâce à votre sudation. Les hammams améliore l’aspect visuel de votre peau, si vous respectez le rituel du chaud / froid et que vous allez régulièrement en cabine. Vous constaterez un raffermissement de votre corps au bout de quelques séances seulement.

La vapeur aura également un effet bénéfique sur vos cheveux. Elle permettra de les re-tonifier, parfait pour les cheveux secs ou colorés.

Stimulation de la circulation sanguine

La chaleur est un formidable vaso-dilatateur. En alternance avec une douche froide (vaso-constricteur), vous améliorerez significativement votre circulation sanguine. Votre pression artérielle diminuera naturellement, et vous éliminerez plus rapidement les courbatures ou autres rhumatismes.

Effet relaxant, déstressant

En entrant dans un hammam, vous oubliez tout et vous vivez l’instant présent. La vapeur chaude permet à vos muscles de naturellement se relâcher, pour une meilleure relaxation.

Le hammam est synonyme de détente.

Quelles sont les différences entre le sauna et le hammam?

Contrairement aux hammams, le sauna est une pièce possédant une chaleur sèche. le taux d’humidité doit constamment être inférieur à 30%. La température y est également plus élevée. Entre 70 et 100°C en fonction des cabines. En terme de bienfaits, les deux sont similaires, même si pour les non-initiés, le hammam sera plus facilement supportable, car on a moins l’impression « de manquer d’air » durant les premières minutes.

Le hammam fait-il maigrir?

Au même titre que le sauna, la réponse est OUi et NON. Tout seul, et sans activité physique, il ne vous fera perdre que de l’eau (par la transpiration). Si vous vous pesez avant et après l’entrée en hammam, vous constaterez certainement que vous avez perdu du poids. Mais en vous ré-hydratant (indispensable), vous reprendrez le poids perdu.

On parlera plus d’aide à la perte de poids, dans le sens où le hammam améliorera votre circulation sanguine, et permettra à vos muscles de mieux récupérer, en limitant les courbatures.

Il peut s’intégrer dans un processus de perte de poids, après une séance d’aquagym, d’aquabike ou encore d’aquatraining, pour les plus sportif(ve)s d’entre vous.

Comment peut-on se relaxer dans un hammam ?

Se relaxer dans un hammam est une expérience revitalisante qui offre de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. Que vous soyez novice ou habitué des hammams, voici quelques conseils pour vous aider à profiter pleinement de cette expérience de détente en cliquant sur ce lien.

  • Préparez-vous mentalement : Avant de vous rendre au hammam, prenez quelques instants pour vous détendre mentalement. Laissez de côté vos soucis et vos préoccupations quotidiennes. Faites preuve de présence et de conscience dans l’instant présent.

  • Hydratez-vous : Il est important de bien s’hydrater avant de se rendre au hammam. Buvez suffisamment d’eau pour prévenir la déshydratation, car la chaleur du hammam peut entraîner une transpiration abondante. Une bonne hydratation avant et pendant votre visite vous aidera à maintenir votre équilibre hydrique.

  • Préparez votre corps : Avant d’entrer dans le hammam, prenez une douche pour nettoyer votre peau. Assurez-vous également d’éliminer tous les produits de maquillage ou de crème solaire, car ils peuvent interférer avec l’efficacité du traitement à la vapeur.

  • Profitez de la chaleur : Une fois à l’intérieur du hammam, laissez votre corps s’adapter progressivement à la chaleur. Commencez par les parties les moins chaudes du hammam, puis progressez vers les zones plus chaudes à votre rythme. Respirez profondément et détendez-vous.